Quelle plateforme pour votre book photo ?

Dans cet article, je vais passer en revue les différentes plateformes qui vont vous permettre de vous présenter et de partager votre travail que vous soyez un modèle débutant, confirmé ou professionnel.FilleBricoleuse

En tant que modèle photo débutante, vous vous demandez comment être connue des photographes.
Et c’est bien normal. Comment faire des photos si aucun photographe ne vous connaît ?

Comme je vous l’ai déjà expliqué dans un article précédent (Sept astuces de pros pour devenir un modèle), il n’est pas nécessaire d’avoir un book prodigieux pour faire appel à un photographe.
Mais admettons, vous êtes dans la situation où vous avez fait un ou deux shooting et une amie a pris quelques photos avantageuses de vous. Ça y est vous êtes prête, vous voulez vous lancer.

Oui, mais comment faire pour être présent en ligne. À qui m’adresser ? Combien ça va me coûter?
A ces deux questions, je répondrai ça dépend. Ça dépend de ce que vous recherchez en terme de visibilité, de personnalisation, de graphisme, du budget que vous avez ou n’avez pas et surtout du niveau où vous en êtes. Quand vous serez très connue, il vous faudra un book à la hauteur de vos ambitions mais en attendant, restez humble .

1. Les book prêts à l’emploi.

Ils sont nombreux sur Internet, vous n’avez qu’à créer un compte, insérer vos photos, choisir un thème, mettre quelques infos et le tour est joué . L’avantage de ce type de book c’est qu’ils ont une grande visibilité. De nombreux photographes, dont je fais partie, font appel à ces book pour trouver des modèles. Il y a, pour certains, beaucoup de possibilités de personnalisation au niveau de la recherche. En revanche, il y a très peu de possibilités de personnalisation au niveau du graphisme.
De plus, vous serez un modèle perdu au milieu de milliers d’autres modèles et il vous faudra être original dans votre présentation et dans l’utilisation de vos mots-clés.
Vous devrez également bien renseigner toutes les rubriques pour pouvoir être retrouvée facilement. Taille, couleur des yeux, couleur des cheveux, mensurations, tout doit être exactement renseigné pour que les photographes qui cherchent un certain type de modèles puissent tomber rapidement sur vous. Ne trichez pas, car vous pourriez être rapidement black listée.
Sans tous les citer, vous avez :
ModelMayhem (très bon si vous avez déjà quelques shooting à votre actif et que vous désirez poser lors de vos déplacements à l’étranger).
Bookfoto.com assez connu et orienté France. Il offre des galeries de 5 photos maximum dans sa version gratuite. La formule payante permet un nombre de photos illimité par galerie pour un volume global que vous aurez du mal à atteindre si vos photos sont de tailles raisonnables. Vous avez également accès à un certain nombre de thèmes premiers.
Kabook a peu près le même principe que bookfoto.com. Je le trouve moins pratique pour la recherche de modèles néanmoins, les graphismes sont agréables et la mise en page des photos est assez sympathique.

Personnellement, en tant que photographe, j’ai un book sur bookfoto.com et Kabook qui sont tous les deux en liens avec mon book perso www.pixye.fr. Je suis très satisfait de la remontée de ces deux book même si je ne les mets pas très souvent à jour.

Pour en citer d’autres, vous avez également monbookphoto.com, focale31, béhance et Model-photo.fr. Je ne m’étendrai pas sur ces quatre là, car je ne les ai personnellement pas testés, mais si vous-même l’avait fait, ou que vous avez déjà un book sur l’un d’eux, vous pouvez nous en parler dans l’espace commentaire ci-dessous.

2. Les plateformes de blog

Mais, il existe d’autres possibilités de présenter vos photographies.

Vous pouvez par exemple, détourner les plateformes de blog comme blogger, overblog, Tumblr ou WordPress.com. Ces plateformes sont avant tout destinées à la rédaction d’articles, néanmoins il vous est possible de les modifier et d’y appliquer des thèmes personnalisés pour présenter votre travail photographique. Là encore, vous êtes dans du gratuit. Les possibilités de personnalisation sont plus étendues que sur les book en ligne, mais il vous restera à le faire connaître. Un avantage non négligeable, c’est que vous aurez tout loisir d’y accoler un nom de domaine personnel si vous le désirez. Par exemple : votre book http://leavincent.tumblr.com peut devenir www.leavincent.com. Aujourd’hui, un nom de domaine ne coûte pas très cher (à partir de 2 € HT par mois), alors autant en profiter.

3. Les « à faire soi-même »

Leur principal avantage, c’est la totale personnalisation. Ils ne sont pas très difficiles à construire mais cela demande d’acquérir quelques connaissances. Pour cela, je vous renvoie vers l’excellent blog de Jean Baptiste Viet blogbuster.fr

Pour cela, il vous sera recommandé d’utiliser une plateforme de type WordPress. (mais pas uniquement WordPress). Cette solution est très intéressante pour qui veut un book vraiment personnalisé et qui se démarque des autres. Vous pouvez utiliser les thèmes préinstallés de WordPress ou télécharger des thèmes photos ou portfolio suivant la dénomination. Certains sont gratuits et d’autres sont payant. Un conseil, testez. Ne vous précipitez pas sur un thème payant car il a une bonne tête. Le prix des thèmes premium peut aller de 30 à 70 $ voire plus. Les sites de téléchargement de thèmes sont nombreux, vous n’aurez aucun mal à en trouver en tapant « thèmes (template) WordPress (ou votre plateforme vous n’avez pas choisi WordPress) dans Google.
En revanche, pour plus de visibilité, au début, je vous conseille de le lier à un book déjà construit chez Kabook ou bookfoto.com par exemple. Vous devez également l’associer à votre compte Tweeter si vous en avez un, mais aussi à votre compte Facebook et Google+.

Au niveau budget, vous devrez consacrer une cinquantaine d’euros par an pour l’hébergement et le nom de domaine.
Du côté hébergement et nom de domaine, je peux vous conseiller OVH et 1&1 chez qui j’ai mes blogs et mon book principal et de qui je suis très satisfait. Je tiens à préciser que je n’ai pas de lien d’affiliation avec ces sites et qu’il y en a beaucoup d’autres. Encore une fois, vous tapez « hébergement » dans votre moteur de recherche et vous trouverez votre bonheur.

4. En conclusion

Voilà, comme vous voyez, les possibilité de mettre votre book en ligne sont nombreuses. Parmi les solutions gratuites ou payantes chacun peut trouver ce qu’il recherche. Un conseil, ne voyez pas trop grand dès le départ. Commencez par opter pour un book gratuit et quand vous aurez assez de shootings à votre actif et surtout un certain nombre de photographies de qualité, vous pourez opter pour une solution payante.

Voilà, j’espère que cet article vous aura donné des idées pour votre futur book. Si vous avez des questions à me poser, profitez-en, vous pouvez utiliser les commentaires ci-dessous, je les lirai et j’y répondrai avec beaucoup de plaisir.

Gregory

Vous avez aimé cet article ? Je compte sur vous pour le partager sur vos réseaux sociaux et auprès de tous vos contacts. N’hésitez pas également à laisser un commentaire pour partager votre expérience avec les lecteurs de Devenir Mannequin Photo

Vous voulez recevoir régulièrement des nouvelles du blog ou simplement profiter de mon guide gratuit de conseils aux mannequins photo débutants ? Inscrivez simplement et dès maintenant votre prénom et votre adresse mail ci dessous. Et c'est bien sûr 100 % gratuit. Alors à de suite de l'autre coté pour votre petit cadeau de bienvenue.

Author: Grégory

Photographe et blogueur. Passionné de photographie de portrait je coache des modèles débutants depuis de nombreuses années

Share This Post On

Trackbacks/Pingbacks

  1. 14 sites où trouver des photographes - […] dont j’ai déjà parlé dans l’article « Quelle plateforme pour votre book photo ?« : ModelMayhem ; Bookfoto.com ; Kabook ;…
  2. 14 sites où rencontrer des photographes - Devenir Mannequin Photo - […] dont j’ai déjà parlé dans l’article « Quelle plateforme pour votre book photo ?« : ModelMayhem ; Bookfoto.com ; Kabook ;…

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Shares
Share This
%d blogueurs aiment cette page :