Jiji L’Amorosa modèle vintage

Aujourd’hui j’accueille Jiji qui a gentiment accepté de répondre à mes questions et qui va nous parler de sa passion pour la photographie.

Bonjour Jiji, peux-tu brièvement te présenter :

Bonjour je m’appelle Jiji L’Amorosa et j’ai 21 ans, j’habite depuis moins d’un an sur Montpellier (avant je vivais à Perpignan). Je suis d’origine espagnole ( fière de l’être). Je suis modèle amateur spécialisée dans le rétro.

Quel est ton parcours ?

Je suis actuellement étudiante en lettres modernes à Montpellier.Je fais de la photo depuis le mois d’août 2014

Qu’est-ce qui t’a poussé à te lancer dans la photo? Pourquoi cette envie de poser en tant que modèle pour un shooting ?

Alors avant il faut savoir que je détestais me voir sur les photos, je ne me trouvais pas du tout photogénique, c’est moi qui gâchais les photos de famille (vous savez la personne qui est la seule à avoir les yeux fermés). Une amie qui voulait faire du mannequinât a commencé à faire des photos que je trouvais sublimes et au fond, je rêvais d’être capable de poser comme elle. Avec toutes les pages et sites de modèles que je suivais, je ne me rendais pas compte que finalement moi aussi je pouvais tenter l’expérience.

Comment as-tu débuté ?

J’ai débuté grâce à ma participation à un festival rétro, Oil and Sand . Un talentueux photographe, Bruno Beysson, m’a contactée la veille pour que je participe à son projet Pin up qui est aujourd’hui exposé . Le vernissage s’est passé au Kalinka à Toulouse avec un spectacle burlesque.

Que souhaites-tu montrer à travers tes photos ?

J’ai une apparence vestimentaire très travaillée, je ne sors jamais de chez moi si je ne suis pas maquillée et en talons ! Même le dimanche, au grand dam de ma mère. Ce que je recherche dans mes photos, c’est être reconnue pour mon apparence soignée et rétro, que l’on reconnaisse les efforts que je fais pour me démarquer de la normale tout en restant élégante. La plupart des vêtements de ma garde robe sont réellement d’époque.

Est-ce que tu as une inspiration, une modèle en particulier ?

De grands noms m’inspirent comme Marilyn Monroe, Audrey Hepburn, Wallis Simpson, Grace Kelly, Jackie Kennedy et Dita Von Teese. Il y a aussi des modèles que je trouve incroyable comme Idda Van Munster, Ana Perduv et Sherry BB.

Quelles sont tes limites en matière de photo ?

Je ne fais pas de nu ni de lingerie. Tout simplement car j’investis tellement dans mes tenues que poser nue serait un cruel manque d’égard à ma garde robe !

As-tu des projets en particulier ?

J’ai toujours des idées de shooting, je ne veux pas me contenter de juste taper la pose, je réfléchis à des thèmes, des histoires que l’on pourrait mettre en œuvre. J’ai pas mal de projet en cours dont un avec des avions avec Bruno Beysson ou un plus sombre avec Olivier Durand.

jiji

T’arrive-t-il de te déplacer loin de chez toi pour un shooting ? en France, à l’étranger ?

Je me déplace entre Montpellier, Perpignan, Nimes, Avignon et Toulouse à la rigueur, mais je n’ai jamais eu de proposition à l’étranger ou autre que la région, et je ne pense pas me déplacer aussi loin, la photo n’étant qu’une activité de loisir.

Envisages-tu d’évoluer dans le monde de la photo en te professionnalisant ? Comment vois-tu le futur au niveau de la photo ?

La photo n’est qu’un passe temps, une activité extra scolaire mais j’avoue y consacrer énormément d’importance, néanmoins je n’imagine pas arriver à quelque chose de professionnel. Je n’ai rien du profil d’une modèle d’agence. Cependant, je rêve de poser pour une couverture de livre, d’un magazine ou même devenir l’égérie d’une boutique.

Acceptes-tu ou accepterais-tu d’être rémunérée pour un shooting.

Je ne suis pas une modèle professionnelle, donc j’estime que je n’ai pas à être payée, néanmoins je ne veux pas non plus payer pour poser, je cherche à travailler en collaboration car comme je l’ai dis c’est un loisir pour moi et non pas une carrière.

As-tu un ou des book en ligne ? Si oui sur quels sites ?

Je n’ai pas de book à proprement parler, j’ai ma page Facebook, Jiji L’Amorosa, et j’ai monté une page avec d’autres Pin up : The Sweet Petticoat.


Où en es-tu aujourd’hui ? Quels sont tes projets d’avenir ?

Aujourd’hui je me consacre au groupe The Sweet Petticoat, (travailler à plusieurs est beaucoup plus amusant ). L’été arrive et les événements et défilés rétro aussi. Ainsi, mes projets d’avenir outre réussir mes études sont d’arriver à faire que The Sweet Petticoat participe à plusieurs festivals. Sinon, je vais continuer la photo car j’ai toujours des idées de projets et peut être même tenter la vidéo.

Merci Jiji, il me reste à te remercier pour ton long témoignage et à te souhaiter de continuer dans ta voie avec toujours autant de professionnalisme. Et j’espère avoir l’occasion de shooter avec toi dans l’avenir.

N’hésitez pas à vous rendre sur les pages de Jiji et dites moi ce que vous pensez de cet article dans la partie commentaire ci-dessous.

Merci et à bientôt

Vous avez aimé cet article ? Je compte sur vous pour le partager sur vos réseaux sociaux et auprès de tous vos contacts. N’hésitez pas également à laisser un commentaire pour partager votre expérience avec les lecteurs de Devenir Mannequin Photo

Vous voulez recevoir régulièrement des nouvelles du blog ou simplement profiter de mon guide gratuit de conseils aux mannequins photo débutants ? Inscrivez simplement et dès maintenant votre prénom et votre adresse mail ci dessous. Et c'est bien sûr 100 % gratuit. Alors à de suite de l'autre coté pour votre petit cadeau de bienvenue.

Author: Grégory

Photographe et blogueur. Passionné de photographie de portrait je coache des modèles débutants depuis de nombreuses années

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Shares
Share This
%d blogueurs aiment cette page :